Par Thierry Poupard
Superviseur des Projets & Community Manager de Restaurants Sans Frontières 

UNE ECOLE FONDEE IL Y A DOUZE ANS, UNE CANTINE OUVERTE IL Y QUATRE MOIS

Ben Tree, vendredi 25 octobre 2013, 8 heures du matin. Départ pour le village de My Hung en plein dans le delta du Mékong, un endroit où la terre et l’eau ne font presque plus qu’un, où le fleuve et la mer se mêlent, au sud d’Hô Chi Minh Ville. Une bonne heure est nécessaire pour traverser ces multiples affluents, passer des ponts à une voie, emprunter des routes sinueuses, étroites, détrempées et qui semblent sans fin…

MyHung

9 heures, il fait beau et chaud, le comité d’accueil est en place et la décoration est superbe

1 2 3

Nous prenons place à la tribune “officielle”. Un groupe d’enfants (parmi les 180 que compte l’école) qui ont dût m’adorer car ce jour là il n’y a pas eu de cours, des officiels de l’enseignement et du district, les neuf institutrices et des parents d’élèves

DSC08795

La directrice d’une école voisine annonce le programme de la matinée…

DSC08780

… qui commence par le spectacle des garçons, la danse du dragon

DSC08782

Puis les filles, gracieuses, avec le ballet des ombrelles

DSC08783

Discours de madame Pham Thi Lac, directrice de l’école

DSC08785

A mon tour de prononcer un discours, préparé la veille au soir afin que Thu Huynh Mong – ici à mes côtés – puisse en assurer la traduction. Elle est professeur de français au lycée de Ben Tre et parfaitement bilingue. Le grand et joli poster faisant mention du soutien de RSF et de l’ACFV a été réalisé pour la circonstance

DSC08790 DSC08792

C’est ensuite le tour de la représentante du comite populaire de la commune. Dans son discours elle donne des chiffres et elle est précise : le coût total de la cantine, construction, équipement et jardin a été de 327 300 000 VN Dong, c’est à dire 11 463 Euros et le don de RSF fut de 325 058 453 Dong, soit 11 385 Euros. A la suite de quoi elle me remet un “diplôme” de remerciements à Restaurants Sans Frontières pour ce financement.  Diplôme daté, tamponné, signé, encadré et rapporté à Paris

DSC08797 DSC08798

Comme pour toute inauguration, il faut couper le ruban. La dame en veste et pantalon noir, est la responsable des écoles maternelles du district, madame Thanh Binh, qui m’a accompagné pendant ces deux jours de visite, la veille à Tan Thieng (cliquez ici pour lire le rapport de la visite) et à My Hung aujourd’hui

DSC08802 DSC08804

L’inauguration continue avec la découverte de la plaque commémorative en compagnie de la directrice, émue et contente

DSC08812 DSC08814

Visite de la cantine : équipement adapté, matériel impeccable et extrême propreté

DSC08816 DSC08817 DSC08818 DSC08819

DSC08821

DSC08822

Le jardin décoratif et potager, surtout des plantes aromatiques. Les petites étiquettes en forme de fleurs porte les noms des classes d’élèves qui s’en occupent

DSC08823

A chaque classe sa parcelle

DSC08824

Ci-dessous, on voit très bien le bâtiment de la cantine, en fait une extension qui correspond à la portion de toiture plus sombre et au muret peint en jaune

DSC08825

Mais il reste encore des améliorations à accomplir comme assainir, assécher, daller ou cultiver cette portion de terrain entre la route et le jardin…

DSC08828

… ou rénover ce bâtiment en bien mauvais état, juste en face, qui pourrait servir à d’autres activités pour les élèves

DSC08829

La pause est terminée et les festivités reprennent avec un repas traditionnel vietnamien : soupes, légumes frais, petits carrés de porc bien grillés, piment, herbes locales, fondue de légumes avec du boeuf, des coquillages et des fruits de mer frais et même du bon pain, un délice, un vrai régal ! J’ai, en fin de repas, tenu à être présenté pour remercier et féliciter la cuisinière, une chef

DSC08833 DSC08834

Et, pour ne pas faillir à la tradition, il faut trinquer : partager un verre d’alcool de riz vietnamien en signe d’amitié. Préalablement on m’a gentiment demandé si boire dans le même verre me gênait. Non, ai-je répondu, je respecte les traditions

DSC08835DSC08836

Nous avons trinqué les uns les autres, de table en table, chaque dégustation étant ponctuée d’un sonore “Yoooooo !!!!” général. Ambiance très sympathique !

DSC08837

Et avant de partir, je n’ai pu m’empêcher d’apposer l’auto collant RSF, celui que les restaurateurs de France et de Belgique, partenaires d’opérations ou adhérents, ont reçu pour le placer sur leur porte d’entrée

DSC08838Ainsi s’est achevée cette inauguration mémorable, sans photo des adieux, emplis de satisfaction et d’émotion de part et d’autre. Retour à Ben Tre par la route, à travers ces méandres du Mékong, cette eau omniprésente. Avec le chauffeur nous déposons nos accompagnatrices puis, direction Hô Chi Minh City

Mes remerciements vont d’abord à madame Thât Peel, partenaire de RSF, fondatrice et présidente de l’Association Culturelle Franco Vietnamienne qui est à l’origine de cette cantine (et des trois précédentes que RSF a financé depuis 2011) pour avoir préparé mes deux visites jusque dans les moindres détails. Merci à madame Thanh Binh pour son accompagnement pendant ces deux journées et à Thu pour son interprétation de tous les instants, merci à madame Lac, la directrice, pour son accueil, son professionnalisme et sa gentillesse, merci aux professeurs, aux mamans et aux élèves présents pour l’organisation, la décoration, le spectacle, merci à l’architecte qui était là et à ceux qui ont réalisé cette construction, merci aux autorités locales pour leur présence, merci à madame Thrin Nu, agent de voyage qui a effectué les démarches pour mon visa, merci à monsieur Tân le directeur de l’hôtel Ava2 à Hô Chi Minh qui a programmé mes déplacements depuis mon arrivée à l’aéroport et merci au chauffeur, monsieur Phuong qui conduit bien et a réussi à ne pas se perdre. Merci à toutes et tous pour cette formidable journée qui est gravée dans ma mémoire !

Rejoignez RSF sur Facebook

Share This